Accueil > Uncategorized > Capoter plusssse

Capoter plusssse

On a écouté ciné-cadeau sur mute en faisant nous-mêmes le doublage et c’était parfait. On a mangé du pop-corn au caramel en buvant du bailey’s. On a été marcher dehors vraiment longtemps puis on est rentré boire un chocolat chaud dans le salon et elle s’est assoupie sur mon épaule pis fuck, j’étais heureux comme ça faisait beaucoup trop longtemps que je l’avais été.

Elle vient de partir travailler et je la texte pour dire qu’elle me manque déjà. Et elle me répond que fuck, elle call malade. Je suis comme un petit gars qui écoute la radio un matin de neige et qui vient d’apprendre que l’école est fermée. J’exulte en esti et je suis en train de virer fou dans la tête.

Ne pas penser que ça pourrait chier, apprécier le moment présent. Ne pas penser que ça pourrait chier, apprécier le moment présent. Ne pas penser que ça pourrait chier, apprécier le moment présent. Ne pas penser que ça pourrait chier, apprécier le moment présent. Ne pas penser que ça pourrait chier, apprécier le moment présent.

Bonne journée!

Advertisements
Catégories :Uncategorized
  1. Val
    décembre 22, 2010 à 8:58

    *soupir*

  2. décembre 22, 2010 à 10:56

    Ta joie me rend tellement de bonne humeur!! 🙂

    Passez une super journée!!!

  3. décembre 22, 2010 à 12:03

    « Ne pas penser que ça pourrait chier, apprécier le moment présent. »

    En effet. Profite, apprécie, fonce!!! 😀

  4. décembre 22, 2010 à 12:14

    Awwwww…ça me rappelle les débuts de mon couple.

    So cute!

  5. décembre 22, 2010 à 1:00

    Ohhhhh, la magie des débuts 🙂

  6. décembre 22, 2010 à 5:47

    Chaaaannnceeeuuuuxxx!!! Et non pense pas, apprécie!!

  7. Maude
    décembre 22, 2010 à 6:03

    ENJOY! (c’est très cute tout ça!)

  8. décembre 23, 2010 à 12:26

    Il dirait : Ça va assurérement chier faque profites-en en attendant. Moi aussi je te dis ça.

  9. décembre 23, 2010 à 12:26

    assurérement parce qu’il bégaie, tsé..
    😉

  10. décembre 23, 2010 à 10:56

    Je suis bonheur pour ton bonheur. Profite de tout ce qui passe.

    Pis un Joyeux Nowell en passant! Me lâche lousse, coudon!

  11. janvier 3, 2011 à 12:51

    Adorable =]

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :